Aller au contenu principal

Une lettre de la Première Dame de la République Française et la Poste -©Mathilde Tuyet Tran, France 2020

6. octobre 2020

J´ai l´honneur de recevoir une lettre écrite par Monsieur Pierre-Olivier COSTA, Directeur du cabinet de Madame Brigitte MACRON, au nom de la Première Dame de la République Française.

Cependant, cette lettre envoyée le 24 juillet 2020 de La Présidence de la République, a été retournée pour la raison „Défaut d´adressage“ (sans date de retour du bureau de Poste), et puis réexpédiée encore la deuxième fois par le même bureau le 01 octobre 2020 avec la même adresse exactement et finalement je l´ai trouvée dans ma boite aux lettre le matin du 06 octobre 2020.

Cette petite histoire prouve une chose: le harcèlement de la Poste à mon encontre, si ce n´est que le centre de tri, si la Poste de Ressons-sur-Matz, si le facteur du village. Mon village est si petit, ni commerce, ni école, une seule rue d´un bout à l´autre pour l´entrée et la sortie…avec environ 90 âmes habitant en permanence, je suis unique „étrangère“ dans le village, comment la Poste ne trouve pas où j´habite depuis plus de 20 ans toujours à la même adresse ?!

Sur la vignette de refuse de la distribution on peut lire „La Poste a tout mis en œuvre pour distribuer ce pli“, ce n´est pas vrai ! Au minimum le facteur connaît mon adresse, et alors ?

La Poste en France, contre son propre marketing, est le contraire de ce qu´on appelle „confiance“ !

Les courriers adressés à mon mari ont toujours été distribués, tant qu´ils ne portent pas mon nom de jeune fille, un nom étranger. Finalement depuis le mois de juin 2018 j´ai souvent perdu mes courriers adressés à mon nom et j´en perdrai encore. Pourquoi ?

Seul le vent connaît la réponse ?

Commentaires fermés